La Clarée Hautes vallées

Le lac de l'Orceyrette et le Bois des Ayes

Partez à la découverte du lac de l'Orceyrette et du bois des Ayes

Un petit coin de paradis vous attend, blotti au cœur des montagnes des Alpes du Sud. Le lac de l’Orceyrette est facilement accessible depuis Villard-Saint-Pancrace, à côté de Briançon. Ce lac d’origine glaciaire a été remodelé dans les années 50 avec la création d’un petit barrage. C’est aujourd’hui un lieu idéal pour les balades familiales. Le reflet des montagnes dans l’eau cristalline du lac vous invite à faire une pause.
Entre lac, torrent et bois vous serez dépaysé le temps d’un après-midi dans ce lieu envoûtant.

Le lac de l’Orceyrette, un dépaysement garanti

En arrivant au lac de l’Orceyrette, c’est un lac d’une clarté émeraude que l’on découvre. Ce joyau est un lieu préservé par les habitants de Villard-Saint-Pancrace auquel vous pourrez accéder facilement grâce à une route goudronnée des Costes. Ce lieu est un incontournable du Briançonnais et idéal pour une promenade en famille. Un sentier aménagé permet de faire le tour du lac de l’Orceyrette. C’est aussi un bon moyen pour découvrir la faune et la flore locale. Les pontons vous offrent la possibilité de faire de magnifiques photos. C’est un site prisé par les photographes et qui a servi de décors à la série Alex Hugo. Le lac est un endroit parfait pour le pique-nique et la pêche. Les départs de randonnée vous emmèneront vers les chalets de la Taure, les chalets d’Orcières ou encore le col des Ayes. 

N’oubliez pas de faire une halte aux chalets des Ayes, où vous pourrez découvrir la Chapelle Sainte-Elisabeth. Son charme fou saura satisfaire votre soif de culture.

Le bois des Ayes, une réserve naturelle classée

Le bois des Ayes, réserve naturelle classée Natura 2000, s’étend sur plus 882 hectares. Elle est le refuge de nombreuses espèces d’oiseaux notamment la chouette Chevêchette d’Europe, la chouette de Tengmalm et le Tétras lyre.

Le bois des Ayes, c’est également une des forêts les plus élevées de France. Perchée à plus de 2000 m d’altitude, elle couvre 400 hectares de terrain. C’est une des plus belles cembraies d’Europe, avec une proportion importante d’arbres âgés entre 400 et 600 ans. Le bois des Ayes est classé depuis 1990 comme « réserve biologique forestière dirigée ». En montant en altitude le pin cembro devient petit à petit majoritaire jusqu'à former une cembraie pure au dessus de 2100 m d'altitude. Le sous bois de cette forêt est un milieu propice pour le rhododendron et la myrtille. 

Le sentier botanique au départ du centre montagne vous permettra d’en savoir plus sur l’emblématique pin cembro.

 

Zoom sur la chouette chevêchette

La chouette Chevêchette est la plus petite chouette d’Europe, elle tient dans la main. Avec le retrait des glaciers elle a choisi de migrer en altitude pour trouver un lieu de vie à son goût. Elle est présente dans les Alpes, mais reste encore rare. Sa population est particulièrement concentrée dans le bois des Ayes, juste au-dessus de Villard-Saint-Pancrace.

La petite Chevêchette est d’une couleur noire chamoisée à brun grisâtre avec des taches blanchâtres. À la base de son cou on retrouve un collier blanc. Son bec et ses yeux sont de couleur jaune. C’est un rapace qui se nourrit de mulots, campagnols et autres petits mammifères. Elle cache de la nourriture dans les cavités naturelles au cas où elle ne puisse pas chasser au cours de l’hiver. Elle chasse souvent la journée, car sa vue est mauvaise dans l’obscurité complète. Si vous voulez écouter son chant c’est à l’aube ou au crépuscule que vous avez le plus de chance de l’entendre. 

Le bois des Ayes où se trouve une grande population de Chevêchettes ainsi que d’autres espèces d'oiseaux rares, est classé Zone de Protection Spéciale pour les Oiseaux. Les parcs et Natura 2000 organisent parfois des sorties pour retrouver la trace de cette espèce montagnarde. Sa principale menace est la modification de son habitat dû aux pratiques sylvicoles.

                                                                                En savoir plus

 


Comment venir ?

Accessible en voiture (hauteur maximale 2m10) de mai à octobre depuis Villard-Saint-Pancrace en empruntant la route des Costes. Suivez le village des Ayes, passez ensuite à Plan Peyron et suivez la piste forestière jusqu'au lac. L'ancienne route des Ayes est accessible uniquement aux piétons et vélos. Pendant la saison hivernale, le lac est accessible en raquette ou en ski. 

Quelle est la saison idéale ?

Chacune des saisons offre un nouveau paysage. Pour profiter pleinement du site, privilégiez le printemps et l'automne, les couleurs y sont somptueuses.

Pour qui ?

En famille, entre amis, amateurs de la montagne ou non, chacun y trouvera son bonheur. 

 

Nos hébergements

Les gîtes et meublés de tourisme vous accueillent à bras ouverts à Villard-Saint-Pancrace. Confort et authenticité seront les maîtres mots de votre séjour. Venez rencontrer vos hôtes qui seront ravis de partager avec vous leurs conseils.

Nos hébergements